Toute l'actu en bref

Le programme du 12e Zurich Film Festival compte un nombre record de 43 oeuvres suisses.

KEYSTONE/WALTER BIERI

(sda-ats)

Alain Berset a ouvert jeudi soir le 12e Zurich Film Festival (ZFF) en présence d'invités politiques, économiques et culturels. Le conseiller fédéral a salué la forte participation suisse à travers 43 films. Pendant dix jours, le ZFF montre 172 oeuvres de 36 pays.

Le nombre record de films helvétiques projetés jusqu'au 2 octobre dans les salles obscures zurichoises montre "que la Suisse dispose d'un grand rayonnement en tant que pays du cinéma", s'est réjoui le ministre de la culture.

Parmi les films suisses en compétition, "Europe, She Loves" sera présenté dans la catégorie des longs-métrages germanophones. Son réalisateur Jan Gassmann avait gagné le Prix du cinéaste l'an dernier. "Miséricorde", de Fulvio Bernasconi, défendra les couleurs de la Suisse dans la catégorie "film de fiction international".

Hors compétition, les cinéphiles pourront découvrir le film d'animation pour enfants "Ma vie de courgette", de Claude Barras. Autre oeuvre suisse montrée à Zurich, "Le Voyageur", de Timo von Gunten sera présentée dans la section "projections spéciales".

Oliver Stone et Uma Thurman samedi

Après la partie officielle, les invités ont découvert le film d'ouverture, "Lion", en présence de son réalisateur de Garth Davis. Basé sur le roman "A Long Way Home", de Saroo Brierley, ce long-métrage raconte l'histoire d'un jeune garçon d'origine indienne, adopté par un couple australien sans connaître sa propre origine. Une fois adulte, il part à la recherche de ses racines.

Comme chaque année, plusieurs stars du cinéma se rendront à Zurich. Le réalisateur Oliver Stone sera présent samedi pour projeter son film "Snowden". Le même jour, l’actrice Uma Thurman remettra le Prix du cinéaste, doté de 100'000 francs.

D'autres vedettes fouleront le Tapis vert du festival la semaine prochaine. Parmi elles, l'acteur Hugh Grant recevra un prix d'honneur. Ewan McGregor, Jennifer Connelly, Daniel Radcliffe ou encore Woody Harrelson seront, eux aussi, au rendez-vous.

Ecran flottant sur la rade

Les cinéphiles pourront en outre se rendre sur l'île flottante qui a servi, durant l'été, de point de rencontre dans la rade zurichoise durant la biennale d'art contemporain Manifesta. Les films qui seront projetés sur son écran LED auront tous un lien avec Zurich, à travers leurs réalisateurs ou l'histoire qu'ils racontent. La plate-forme peut accueillir plus de 300 personnes.

sda-ats

 Toute l'actu en bref