Toute l'actu en bref

A cause d'une erreur de GPS, les trois hommes se sont retrouvés aux abords d'une favela (photo symbolique).

KEYSTONE/EPA AAP/DEAN LEWINS

(sda-ats)

Un journaliste sportif de la RTS et son caméraman se sont retrouvés dans une situation délicate dimanche à Rio de Janeiro: leur chauffeur s'est égaré aux abords d'une favela, où un homme armé les a menacés avant de tirer des coups de feu en direction de leur voiture.

Personne n'a été blessé. Contactée par l'ats, la RTS a confirmé mardi l'incident relayé par Radio Fribourg et La Liberté. Le journaliste Marc-André Berset, qui couvre les jeux Olympiques de Rio, se rendait au stade en début de soirée dimanche en compagnie de son caméraman, un "freelance" engagé sur place, a relaté l'attaché de presse Christophe Minder.

Pour éviter les embouteillages, leur chauffeur a utilisé son GPS qui a conduit le véhicule par erreur aux abords de la favela. Devant l'homme armé, il a refusé de s'arrêter et a réussi à prendre la fuite. L'homme a alors tiré en direction de la voiture, sans blesser personne.

Pas une exception

Le journaliste a été "secoué" par l'aventure, selon un collègue de l'ats sur place. Bien que la sécurité ait été drastiquement relevée pour les jeux, la criminalité reste dangereuse dans la métropole de Rio. Plusieurs équipes de presse se sont déjà fait voler leur matériel.

Parmi eux, le journaliste du Blick Fabio Back qui n'a pas manqué de raconter l'effronterie des voleurs filmée par une caméra de surveillance: deux criminels ont entaillé un pneu du taxi dans lequel il se trouvait. Au moment où le chauffeur est sorti pour remplacer la roue, les hommes ont détourné l'attention du conducteur et piqué son équipement vidéo et un laptop, le tout d'une valeur de 10'000 francs.

Les athlètes ne font pas exception. Le champion de natation américain Ryan Lochte et des membres de l'équipe se sont fait dévaliser dimanche soir au retour d'une party. Leur taxi a été arrêté par de faux policiers qui les ont menacés avec des armes à feu. Tout le monde s'en est sorti indemne.

sda-ats

 Toute l'actu en bref