Huit lauréats au 45e Prix de Lausanne


 Toute l'actu en bref

L'Italien Michele Esposito durant sa performance classique.

KEYSTONE/MAGALI GIRARDIN

(sda-ats)

Huit jeunes danseurs sont les lauréats 2017 du Prix de Lausanne. Ils reçoivent une bourse qui leur permettra de poursuivre durant un an leur formation dans une des 68 écoles ou compagnies partenaires. Aucun jeune talent suisse ne figurait dans la sélection.

A l'issue de la finale samedi, l'Italien Michele Esposito, 17 ans, s'est classé premier, devant la Brésilienne Marina Fernandes da Costa Duarte (17 ans) et le Japonais Taisuke Nakao (17 ans).

Suivent Koyo Yamamoto (15 ans, Japon), Lauren Hunter (15 ans, Etats-Unis), Stanislaw Wegrzyn (18 ans, Pologne), Diana Georgia Ionescu (16 ans, Roumanie) et Sunu Lim (17 ans, Corée du Sud). Tous gagnent une bourse d'études équivalente. Le premier aura la priorité sur le choix de l'école ou de la compagnie.

Pendant cinq jours, 67 danseurs âgés de 15 à 18 ans ont participé à ce 45e Prix de Lausanne. Le jury les a observés durant les cours, les répétitions et lors de leurs variations classique et contemporaine. Il en a retenu vingt pour la finale de samedi.

Durant la semaine, les sessions quotidiennes de live streaming ont été vues plus de 500'000 fois sur les sites d'ARTE Concert et du Prix de Lausanne, ainsi que sur Facebook. Pour la première année, le concours a également été retransmis, en direct, en Chine.

ATS

 Toute l'actu en bref