Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Le ferry a été entièrement ravagé par les flammes.

KEYSTONE/EPA/ADI WEDA

(sda-ats)

Un incendie d'origine accidentelle a ravagé dimanche un ferry transportant plus de 200 personnes en Indonésie. Le sinistre a fait au moins 23 morts et des dizaines de blessés, selon les services de secours. Dix-sept personnes étaient encore portées disparues.

Le feu a été provoqué par un court-circuit peu après le départ du port de Muara Angke, dans le nord de Jakarta. Le moteur a eu des problèmes, puis a explosé, provoquant un incendie dont la fumée a bientôt envahi le bateau, a indiqué le porte-parole de l'agence nationale des catastrophes, Sutopo Purwo Nugroho.

Le bateau transportait 248 personnes vers l'île de Tidung, destination touristique située à 50 km de la capitale, a précisé Hendra Sudirman, qui dirige l'agence de recherche et de secours de Jakarta. Selon les premières informations, l'ensemble des passagers étaient indonésiens.

"Une épaisse fumée est subitement apparue dans la cabine", a raconté un survivant, hospitalisé à Jakarta. "Tous les passagers ont été pris de panique et se sont précipités vers le pont pour jeter des bouées à l'eau. En une fraction de seconde, le feu a enflé parce qu'il venait du réservoir à carburant", a-t-il ajouté.

Accidents fréquents

Selon Sutopo Purwo Nugroho, "194 personnes ont été récupérées. Le manifeste du bateau dit qu'il y avait environ 100 personnes à bord, mais à l'évidence cela est faux, alors nous poursuivons les recherches". Le ferry a été remorqué à son port de départ.

L'Indonésie, pays aux plus de 17'000 îles, est très dépendante du transport maritime, mais les accidents sont fréquents en raison du manque de respect des normes de sécurité.

En novembre, au moins 54 personnes ont été tuées lorsqu'un hors-bord surchargé transportant 98 passagers - essentiellement des travailleurs migrants indonésiens - et trois membres d'équipage avait sombré après avoir heurté un récif. Il avait quitté la Malaisie à destination de l'île indonésienne de Batam.

ATS