Incendies: la situation se détend au Tessin et aux Grisons


 Toute l'actu en bref

Mercredi, un Super Puma restait encore engagé dans le val Mesolcina (image symbolique/archives).

KEYSTONE/PETER SCHNEIDER

(sda-ats)

Retour au calme sur le front des incendies au Tessin et aux Grisons. Il ne reste plus qu'un hélicoptère des Forces armées engagé dans le val Mesolcina (GR). L'interdiction de survol a aussi pu être levée. Les feux couvants sont en revanche encore surveillés de près.

Les Forces aériennes restent prêtes à reprendre l'engagement, également avec des Super Puma, au cas où la situation devait à nouveau se détériorer, indiquent-elles mercredi dans un communiqué.

Depuis mardi, l'Armée suisse fournit aussi une aide au sol aux autorités civiles dans la région Mesocco-Soazza (GR). Une vingtaine de militaires y sont engagés, en particulier pour détecter d'éventuels foyers d'incendie ou feux couvants. Trois véhicules équipés de caméras thermiques leur ont été mis à disposition.

Les incendies de forêts qui ont touché le val Mesolcina (GR) et la vallée de la Léventine (TI) ont débuté il y a huit jours. Ces feux sont dus à un mois de décembre particulièrement sec. Il faut remonter à 1864, au début des mesures, pour enregistrer une telle sécheresse.

ATS

 Toute l'actu en bref