Toute l'actu en bref

La mousson sévit en Inde (photo symbolique).

KEYSTONE/AP/RAFIQ MAQBOOL

(sda-ats)

Des inondations et glissements de terrain déclenchés par des pluies de mousson ont tué 25 personnes dans le nord de l'Inde. Les autorités locales l'ont annoncé samedi.

Des dizaines de personnes sont toujours portées disparues après ces pluies torrentielles qui se sont abattues sur deux Etats himalayens. Quinze personnes ont perdu la vie dans l'Uttarakhand et 10 dans l'Arunachal Pradesh.

"Nous avons retrouvé 15 corps. Les opérations se poursuivent pour retrouver les disparus", a dit un responsable de l'autorité de gestion des catastrophes dans l'Uttarakhand, Piyoosh Rautela.

Des flots d'eau boueuse se sont déversés sur les zones touchées tandis que des morceaux de rochers obstruent le principal axe routier de l'Etat, selon les images de télévision.

Dans l'Arunachal, un bébé de neuf mois et un enfant de 10 ans ont été tués par des gravats qui se sont abattus sur une zone habitée, selon la police citée par l'agence Press Trust of India.

En 2013, près de 6000 pèlerins, touristes et habitants avaient été tués par des inondations et glissements de terrain consécutifs aux pluies de mousson.

sda-ats

 Toute l'actu en bref