Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Jovian Hediger n'est pas passé loin du meilleur résultat de sa carrière en Coupe du monde. Le Vaudois s'est classé au 5e rang du sprint de Dobbiaco en style libre.

C'est la troisième fois que Jovian Hediger se qualifie pour une finale en sprint, et la troisième fois à Dobbiaco. Le fondeur de Bex avait terminé 4e en 2015 et 6e en 2014 dans la station de Haut-Adige où, décidément, il se sent très à l'aise.

Jovian Hediger n'a cessé de monter en puissance samedi. Quatorzième temps des qualifications, le fils de Daniel a pris le 2e rang de son quart de finale, avant de terminer 4e de sa demi-finale. Repêché au temps pour la grande finale, le Vaudois a joué son va-tout en prenant la tête dès le départ. Il a certes flanché dans l'emballage final, mais il s'est battu jusqu'au bout pour arracher une belle 5e place.

La victoire est revenue au Norvégien Sindre Björnestad Skar, une première pour lui en Coupe du monde. Le Scandinave a soufflé pour trois centièmes la victoire à l'Américain Simeon Hamilton. Un autre Norvégien, Johannes Klaebo, a complété le podium, pour lequel il a manqué un peu plus d'une seconde à Jovian Hediger.

Parmi les autres Suisses en lice à Dobbiaco, Laurien van der Graaff n'est pas passée loin de la finale. La Grisonne a eu beau se jeter sur la ligne à l'issue de sa demi-finale, il lui a manqué huit centièmes pour se qualifier.

En finale, la Russe Natalia Matveeva a créé la surprise en s'imposant devant la Norvégienne Maiken Caspersen Falla, la no 1 mondiale du sprint. Agée de 30 ans, la Moscovite n'avait gagné qu'une course individuelle en Coupe du monde jusqu'ici, en 2007 à Düsseldorf.

En l'absence de Dario Cologna, au repos après le Tour de Ski, trois autres fondeurs helvétiques ont franchi les qualifications samedi matin en Italie. Nadine Fähndrich, Roman Furger et Roman Schaad n'ont toutefois pas pu aller plus loin que les quarts de finale.

ATS