Kudelski réalise une performance de choix en 2016


 Toute l'actu en bref

L'année 2016 a été marquée par une croissance globale pour Kudelski (archives).

KEYSTONE/LAURENT GILLIERON

(sda-ats)

Le groupe Kudelski a connu une année faste en 2016. Le spécialiste vaudois de la sécurisation des contenus numériques et interactifs a enregistré un résultat net de 74,8 millions de francs, en hausse de 51,7% par rapport à l'exercice précédent.

Le chiffre d'affaires et autres produits d'exploitation a grimpé de 12,3% par rapport à 2015 pour atteindre près de 1,07 milliard de francs, indique jeudi la société basée à Cheseaux-sur-Lausanne (VD). Le résultat opérationnel a pour sa part progressé d'un cinquième (+20,4%), à 97,8 millions.

Cette croissance s'explique notamment par de solides résultats de la division Télévision numérique intégrée (iDTV). Les revenus ont augmenté de 10,5%, à 730,2 millions de francs, le résultat d'exploitation augmentant lui de 19,3% à 99,4 million.

Le domaine de l'Accès Public a pour sa part réalisé le meilleur revenu sectoriel et le meilleur résultat de son histoire. Ses revenus sont en hausse de 14,4% à 318,7 millions de francs, pour un résultat opérationnel en hausse de 9% à 17,1 millions.

Le groupe a généré un cash-flow opérationnel de 122,6 millions de francs, en augmentation de 16,2 millions par rapport à l'année précédente.

Encore de la croissance en 2017

Pour mémoire, l'entreprise avait revu à la hausse ses objectifs pour l'année en annonçant ses résultats semestriels. Elle prévoyait alors un chiffre d'affaires supérieur à un milliard de francs et un résultat opérationnel entre 90 et 100 millions. Elle a dépassé le consensus des analystes consultés par l'agence financière awp.

Kudelski prévoit de poursuivre sa croissance en 2017, sans toutefois atteindre le niveau de profitabilité de 2016. La société, qui tiendra dès cette année ses comptes en dollars, espère atteindre des revenus entre 1,15 et 1,2 milliard de dollars (1,14-1,19 milliard de francs) et un résultat opérationnel entre 60 et 80 millions.

L'entreprise vaudoise proposera un dividende de 0,35 franc par action au porteur.

ATS

 Toute l'actu en bref