Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Un nouveau foyer de vie pour migrants a vu le jour à Ecublens (VD). Dès début février, l'EVAM, maître d'ouvrage de cette construction temporaire, y accueillera une population mixte jusqu'à 220 migrants.

KEYSTONE/LEO DUPERREX

(sda-ats)

L'Etablissement vaudois d'accueil des migrants (EVAM) va ouvrir un foyer d'hébergement collectif temporaire à Ecublens (VD) début février. Il accueillera jusqu'à 220 personnes. Une séance d'information est prévue le 23 janvier avec le conseiller d'Etat Philippe Leuba.

Pour la première fois, l'EVAM se positionne comme maître d'ouvrage d'une réalisation, a-t-il communiqué vendredi. Le projet lancé voici plus de cinq ans sur un terrain cantonal a abouti, malgré des retards et des oppositions. D'un montant de moins de dix millions, la construction a démarré fin février 2016 et sera achevée début février.

Les quatre éléments en préfabriqué formant deux bâtiments accueilleront une population mixte, avec des familles, des couples et des personnes seules. Le foyer est dédié aux migrants dont la demande d'asile est en procédure, a abouti à un permis F ou encore à ceux qui ont été déboutés et sont à l'aide d'urgence.

L'hébergement offrira 113 chambres doubles privatives, des cuisines, sanitaires et buanderies collectives, ainsi qu'une épicerie, des salles de loisirs et un espace internet. Ce lieu de vie favorisera l'autonomie des migrants, selon l'EVAM.

Autres projets

Des collaborateurs de l'institution seront présents sur le site 24 heures sur 24 et sept jours sur sept. Le coût d'exploitation se montera à 50 francs par jour et par personne contre 80 francs dans un abri PC, a détaillé Eva Kassimidis, porte-parole de l'EVAM. Sans compter une qualité de vie bien meilleure pour les personnes hébergées.

Toujours en recherche de terrains à construire, l'EVAM est actuellement en dialogue avec la Municipalité de Nyon. Autre projet bien avancé, celui du foyer du chemin du Chasseron à Lausanne qui accueille actuellement 60 mineurs non accompagnés. Un nouveau bâtiment devrait remplacer l'actuel, une fois les derniers obstacles franchis, a relevé la porte-parole.

Le canton de Vaud compte actuellement quelque 6360 requérants d'asile. L'EVAM en accueille environ 1600 dans des foyers d'hébergement, 3670 dans 1900 appartements. A fin février, sept abris PC seront encore ouverts, qui peuvent héberger jusqu'à 350 personnes.

ATS