L'ex-rebelle Guy Philippe extradé vers les USA pour trafic


 Toute l'actu en bref

Guy Philippe - ici lors d'une interview - a été arrêté par des policiers dotés d'un mandat d'arrêt international pour trafic de drogue (archives).

KEYSTONE/AP/DIEU NALIO CHERY

(sda-ats)

L'élu haïtien et ex-putschiste Guy Philippe a été arrêté et déporté vers les Etats-Unis jeudi, ont annoncé les autorités. Il y est recherché pour trafic de drogue et blanchiment d'argent.

Guy Philippe, à la tête du coup qui a conduit à la destitution du président Jean-Bertrand Aristide en 2004, devait entrer en fonction lundi au Sénat. Cela lui aurait conféré l'immunité parlementaire.

Joris Mergelus, chef de la brigade des stupéfiants, a précisé que Guy Philippe avait été arrêté par des policiers dotés d'un mandat d'arrêt international pour trafic de drogue.

Elu sénateur du département de Grand'Anse le 20 novembre, Guy Philippe a été arrêté à la sortie d'une interview radiophonique à Petionville, près de Port-au-Prince.

Le porte-parole de la police haïtienne Garry Desrosiers a précisé que des agents de la Drug Enforcement Administration américaine (DEA) étaient présents au poste de police où Philippe a été emmené, sans toutefois participer à l'opération.

Il a ensuite été placé à bord d'un avion à destination des Etats-Unis, a appris Reuters d'un responsable haïtien qui a requis l'anonymat.

ATS

 Toute l'actu en bref