Toute l'actu en bref

Les faibles sons des voitures hybrides ou électriques posent un problème de sécurité pour les piétons ou les cyclistes. L'ONU a adopté mercredi un règlement pour doter ces véhicules d'avertisseurs sonores.

Ce type de voitures provoque davantage de collisions avec les piétons que les véhicules conventionnels, selon des rapports. Et le nombre d'accidents avec des blessés a augmenté récemment, indique la Commission économique de l'ONU pour l'Europe (CEE-ONU).

Le nouveau dispositif adopté par le Forum mondial pour l'harmonisation des réglementations des véhicules prévoit un système de bruits artificiels pour une vitesse entre 0 et 20 km/h. Au-delà de 20km/h, les bruits des pneus peuvent être entendus.

Le plan adopté prend en compte aussi la question environnementale. Il fixe une limite maximale aux bruits artificiels qui seront lancés par les véhicules. La Suisse est une partie à aux accords sur les véhicules gérés par l'ONU.

sda-ats

 Toute l'actu en bref