Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Berne - Le président de l'UDC, Toni Brunner, souhaite séduire 40% des abstentionnistes lors des élections fédérales de 2011. Le Saint-Gallois se dit convaincu en outre que l'ancien conseiller fédéral Christoph Blocher peut encore jouer un rôle moteur en vue de cette échéance.
Toni Brunner veut gagner 40% des voix des abstentionnistes. "Ce n'est pas un nombre fantaisiste. Selon une étude, 40% des gens qui n'avaient pas voté en 2007 disaient préférer l'UDC (...) Nous devons notamment conquérir les villes et convaincre plus d'universitaires", déclare-t-il dans une interview publiée dans les quotidiens "24 heures" et "Tribune de Genève".
S'agissant de ses troupes, la relève se prépare, relève Toni Brunner. Selon lui, Christoph Blocher est "bien vivant, et (...) en pleine forme".
Les thèmes de la campagne restent les mêmes: "pas d'adhésion à l'Union européenne, baisse d'impôts pour tous, explusion des criminels étrangers", rappelle Toni Brunner. S'y ajoutent les deux initiatives populaires que le parti vient de lancer: l'une pour l'élection du Conseil fédéral par le peuple, l'autre pour des déductions fiscales pour les familles qui gardent leurs enfants.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS