Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

La banque Coop est contrôlée par la Banque cantonale de Bâle (archives).

KEYSTONE/GEORGIOS KEFALAS

(sda-ats)

La banque Coop a enregistré en 2016 un bénéfice net en hausse de 2,6%, à 45,7 millions de francs. Le total du bilan de l'établissement contrôlé par la Banque cantonale de Bâle a progressé de 1,7% par rapport à l'année précédente, à presque 17 milliards de francs.

L'établissement dont le grand distributeur bâlois Coop est actionnaire minoritaire explique ce résultat par une "excellente performance" dans le principal pilier en matière de revenu: les opérations d'intérêts. Le résultat net dans ce domaine a progressé de 4,2%, à 173,8 millions de francs, selon un communiqué diffusé mercredi.

Les incertitudes persistantes du marché se reflètent en revanche dans une retenue durable des investisseurs, note encore la banque Coop. Celle-ci enregistre un recul des opérations de commissions et de prestations de services de 6,8%, à 56,8 millions de francs.

Les opérations de négoce avec la clientèle se sont élevées à 11,1 millions de francs, soit une baisse de 0,4 million. Un résultat imputable au recul des opérations de couverture de la clientèle et, partant, des recettes des transactions sur devises, relève encore l'institut dans son communiqué.

ATS