Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

La Bourse suisse a clôturé à la hausse jeudi (archives).

KEYSTONE/GAETAN BALLY

(sda-ats)

La Bourse suisse a clôturé dans le vert jeudi. L'indice des valeurs vedettes SMI a gagné 0,70% à 8437,54 points.

Le SMI a terminé à proximité du plus haut du jour. La place zurichoise n'a pas perdu en vigueur dans l'après-midi. Elle a suivi la tendance de Wall Street, soutenue par la publication de résultats de grands noms de la cote comme Twitter ou Coca-Cola et alors que les inscriptions hebdomadaires au chômage ont connu une baisse surprise à 234'000.

A la cloche, le Swiss Market Index s'est renforcé de 0,70% à 8437,54 points, avec un plancher à 8395,33 et un pic à 8438,88. Le Swiss Leader Index (SLI) s'est étoffé de 0,78% à 1337,83 points et le Swiss Performance Index (SPI) de 0,66% à 9231,35 points. Parmi les trente valeurs vedettes, 24 ont pris de l'embonpoint et cinq ont subi un régime forcé. Actelion a fini à l'équilibre.

Zurich Insurance (-0,5%) a dû se contenter du bas du tableau. Les résultats annuels se sont révélés mitigés. Alors que la rentabilité s'est fortement améliorée, le volume des primes a stagné. La direction se veut cependant optimiste en matière de réalisation des objectifs. Dans l'ensemble, les analystes sont plutôt satisfaits.

Parmi les autres valeurs des assurances, Swiss Re et Bâloise (+1,2% les deux) ont réalisé une meilleure performance. Bâloise a annoncé les nominations de Matthias Henny au poste de directeur de l'unité gestion d'actifs (CIO) et Carsten Stolz comme directeur financier (CFO). Les deux responsables entreront en fonction le 1er mars. Swiss Life a gonflé de 1,4%.

Soutien des pharmas

L'indice a reçu le soutien des deux poids lourds pharma. Sans information spécifique, Roche a gagné 1,1%, Novartis 1,2%. Nestlé (-0,2%) a freiné l'indice.

Du côté des bancaires, UBS s'est adjugé 1,3% et CS 1,8%. Cette dernière avait été sous pression la veille après l'annonce d'une enquête des autorités russes sur des activités de négoce internes de la banque aux deux voiles. Julius Baer a grappillé 0,3%.

Au lendemain des chiffres d'ABB (+1,1%), plusieurs analystes ont revu leur copie et ont tous augmenté l'objectif de cours, avec des recommandations qui vont de "sell" à "overweight".

Exane BNP Paribas a fortement relevé l'objectif de cours de Richemont (+0,8%) et confirmé "outperform", qualifiant de "solides" les récents chiffres trimestriels qui laissent augurer une embellie pour le secteur. Swatch gagnait 0,1%.

Aryzta (-1,3%) a pris la lanterne rouge. Les courtiers parlent de prises de bénéfice après que le titre, qui avait fortement chuté fin janvier, a connu une nette remontée récemment.

Fort recul de Leonteq

Sur le marché élargi, plusieurs sociétés ont publié des résultats. Belimo (-0,3%) a augmenté sa profitabilité et a progressé dans toutes les régions, mais a manqué les attentes des analystes. Le bénéfice d'Also (+2,0%) a nettement progressé et l'entreprise versera un dividende plus élevé.

Leonteq (-8,3%) a poursuivi sa chute l'an dernier avec un fort recul du bénéfice, ce qui était prévu par les analystes. Après les chiffres, Molecular Partners a pris 2,3%.

ATS