Toute l'actu en bref

Avec un bond de 1,9%, Givaudan, le spécialiste genevois des arômes et des parfums, a terminé en tête du peloton des gagnants de la Bourse suisse vendredi (archives).

KEYSTONE/MARTIAL TREZZINI

(sda-ats)

La Bourse suisse a fini sur une note positive vendredi. Après un début négatif, le SMI avait déjà repris du poil de la bête et s'était rapproché de son niveau de clôture de la veille, avant de repartir à la baisse.

Des données états-uniennes positives dans l'après-midi lui ont redonné de l'élan, lui permettant de repasser la barre des 7900 points. Sur l'ensemble de la semaine, l'indice phare de SIX a gagné du terrain.

Le SMI a terminé en hausse de 0,51% à 7925,76 points. Sur l'ensemble de la semaine, il a gagné 2,5%. Le SLI a terminé vendredi en hausse de 0,30% à 1210,18 points et le SPI de 0,51% à 8571,08 points. Sur les trente blue chips, 22 ont progressé, sept reculé et Clariant a fini inchangé.

La forte hausse des chiffres d'affaires du commerce de détail aux Etats-Unis a eu un effet positif pour les marchés des actions. La progression a été de 1,3% en avril sur un mois, alors que les économistes n'attendaient une hausse que de 0,8%.

Le climat de consommation de l'Uni Michigan s'est lui aussi nettement amélioré. Si cela a soutenu les marchés en fin de séance, cela a aussi relancé les craintes de voir la Réserve fédérale (Fed) augmenter plus rapidement que prévu sont taux directeur.

Pas d'informations des entreprises

En l'absence d'informations en provenance d'entreprises, les investisseurs se sont concentrés sur celles qui avaient publié des données la veille. Swiss Life a longtemps évolué dans le rouge avant de finir sur un gain de 0,6%, effaçant une partie du repli de 1,9% de la veille.

Zurich Insurance a également fini dans le vert (+0,5%). Le titre avait gagné 6,6% jeudi, dans le sillage des propos optimistes de son patron Mario Greco. Divers analystes ont relevé l'objectif de cours ce vendredi. Analystes et investisseurs sont plus confiants que Zurich parvienne à régler ses problèmes dans le secteur des assurances dommages.

LafargeHolcim a perdu 0,3% après un repli de 1,4% la veille dans le sillage de chiffres trimestriels décevants. Les gains des deux poids lourds Novartis et Roche (chacun +1,0%) ont bien soutenu l'indice. Nestlé a pris 0,6%. Givaudan (+1,9%) a fini en tête du peloton des gagnants, suivi par Dufry (+1,3%) et Galenica et Syngenta (chacun +1,0%). Swiss Re a terminé en recul de 1,2%.

Swatch (-3,1%) a fini lanterne rouge, mais la porteur était traitée hors dividende de 7,50 francs. Son concurrent Richemont a gagné 0,7%. Sur le marché élargi, Sunrise (+1,5%) a poursuivi sur la lancée positive de la veille, qui avait vu le titre bondir de 5,4%. Parmi les perdants figurent Schmolz+Bickenbach (-4,6%) et Basilea (-3,2%).

sda-ats

 Toute l'actu en bref