Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

La capsule Dragon de la société SpaceX s'est posée dans le Pacifique au large des côtes du Mexique à 15h48 GMT (16h48 en Suisse). Trois énormes parachutes ont freiné sa descente finale.

KEYSTONE/AP SpaceX

(sda-ats)

La capsule non-habitée Dragon de la société américaine SpaceX a amerri sans encombre dimanche dans le Pacifique. Elle revenait d'une mission d'approvisionnement de la Station spatiale internationale (ISS) où elle est restée amarrée près d'un mois.

Dragon a livré près de 2,2 tonnes de nourriture, eau et matériels d'expérience scientifique à l'avant-poste orbital le 23 février pour le compte de la Nasa, a indiqué SpaceX.

Après avoir déchargé la cargaison de Dragon, les membres d'équipage de la Station l'ont ensuite chargée de détritus et matériels usagers ainsi que de matériels et échantillons d'expériences scientifiques menées en microgravité pour les acheminer dans des laboratoires sur la Terre.

La capsule Dragon a été larguée du bras télémanipulateur de la Station après avoir été désamarrée à 9:00 GMT (10h00 en Suisse) pour commencer son périple de plus de six heures pour retourner sur la Terre. Dragon s'est posée dans le Pacifique au large des côtes du Mexique à 15h48 GMT (16h48 en Suisse). Trois énormes parachutes ont freiné sa descente finale.

"Aujourd'hui on a dit au revoir à Dragon: le vaisseau ramène sur la Terre des échantillons scientifiques importants dont certains provenant de l'équipage lui-même", a indiqué dans un message sur Twitter, l'astronaute français Thomas Pesquet, un des six membres de l'équipage arrivé à l'ISS en novembre dernier.

ATS