Pekin - Pékin a réagi jeudi à la menace de Google de se retirer de Chine pour cause de censure. Le gouvernement chinois a appelé les entreprises à collaborer pour un contrôle public d'internet.
Dans un communiqué publié jeudi, un porte-parole du gouvernement chinois a mis en garde contre la pornographie, les cyberattaques, les fausses informations et les rumeurs. Il a estimé que le gouvernement et les médias en ligne possédaient une responsabilité dans la formation de l'opinion publique.
Le communiqué ajoute que la Chine a, elle-même, été victime de cyberattaques et que le gouvernement de Pékin est fermement opposé à la cyberdéliquance.
Cette déclaration est la première réaction des autorités chinoises à la menace de Google de se retirer du pays qui compte 360 millions d'internautes, soit la plus importante communauté mondiale. Le Quotidien du Peuple estime de son côté que l'annonce de Google fait partie d'une "stratégie visant à faire pression sur le gouvernement chinois".
Plusieurs dizaines de personnes se sont rassemblées mercredi soir devant le siège de Google à Pékin, tenant des bougies à la main, pour témoigner leur soutien à la compagnie américaine.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Billets gratuits pour rencontrer Lili Hinstin

Billets gratuits pour rencontrer Lili Hinstin

SWI plus banner

  • Des infos pertinentes et compactes
  • Des questions et des réponses pour la Cinquième Suisse
  • Discuter, débattre, réseauter

Un seul clic, mais un Plus pour vous !


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.