La Chine se dit contre le protectionnisme, pour le libre-échange


 Toute l'actu en bref

La Chine est opposée aux différentes formes de protectionnisme en matière commerciale. Elle soutient le libre-échange, a déclaré dimanche le vice-Premier ministre chinois Zhang Gaoli.

"La Chine est désireuse de travailler avec les autres pays pour s'opposer aux diverses formes de protectionnisme en matière commerciale et d'investissement", a déclaré Zhang Gaoli devant un forum consacré au développement à Pékin.

"Nous devons indéfectiblement poursuivre la mondialisation économique (...). Nous ne pouvons arrêter nos pas en raison de difficultés temporaires." Il faut toutefois que le processus de mondialisation soit plus égalitaire, a déclaré Zhang.

"L'économie mondiale est en profond ajustement, la croissance est faible et le protectionnisme commercial se développe", a dit le vice-Premier ministre.

Le président chinois Xi Jinping avait déjà offert en janvier un plaidoyer vigoureux en faveur de la mondialisation au Forum économique de Davos et avait signalé le souhait de son pays de jouer un rôle plus important sur la scène internationale.

ATS

 Toute l'actu en bref