Toute l'actu en bref

Interrompu depuis samedi vers 19h30, le trafic routier et ferroviaire a repris dimanche soir dans les gorges de Schöllenen, entre Göschenen et Andermatt (UR). L'OFROU a fait procéder à trois minages pour écarter tout risque de chutes de pierres.

L'Office fédéral des routes (OFROU) a décidé de fermer ce tronçon du col du Gothard samedi soir. La zone de danger se trouvait 250 mètres au-dessus de la galerie ferroviaire de la compagnie Matterhorn Gotthard Bahn et de la route.

Samedi après-midi, appareils de mesure et observations avaient en effet perçu des mouvements, signalant une haute probabilité de chute de roches. Le volume estimé était d'environ 120 mètres cubes.

Après trois explosions ciblées effectuées dimanche après-midi, le retour à la normale a été annoncé pour 20h48 du côté ferroviaire et à 21h00 pour la route.

Les détonations et les roches projetées n'ont causé que peu de dégâts aux infrastructures, a précisé l'OFROU. Des fermetures de l'ordre de la demi-heure sont toutefois encore envisagées lundi pour les opérations de nettoyage.

sda-ats

 Toute l'actu en bref