Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

La dépouille de la louve F16 a été retrouvée dans une forêt.

police cantonale valaisanne

(sda-ats)

La louve abattue illégalement dans le Val d'Anniviers et découverte en février dernier est la louve F16. Elle a été identifiée pour la première fois en juin 2014 dans le Haut-Valais.

Depuis l'été 2016, la louve F16 a régulièrement été repérée dans le Val d'Anniviers et dans le Val d'Hérens, indique l'Etat du Valais vendredi dans un communiqué. Les analyses génétiques montrent qu'elle a aussi séjourné en 2015 dans la région du Mont-Noble.

F16 a été victime d'un acte de braconnage. Elle est morte d'un tir à l'arrière de son épaule. Son cadavre a été découvert par des promeneurs dans une forêt à Mayoux, dans le Val d'Anniviers.

Les analyses visant à identifier la bête ont été menées par le laboratoire de biologie de la conservation de l'université de Lausanne. Elles ont été demandées par l'Association pour l'écologie des carnivores et la gestion de la faune sauvage (KORA), chargée du monitoring des grands prédateurs.

ATS