Toute l'actu en bref

L'adolescent aurait tiré sur les agents de police lors d'une poursuite à pieds.

KEYSTONE/AP/NICK UT

(sda-ats)

Un adolescent de 14 ans a été tué à Los Angeles par des agents des forces de l'ordre. Il leur aurait tiré dessus, a affirmé la police mercredi. L'incident a eu lieu dans le quartier populaire de Boyle Heights.

L'adolescent, Jesse Romero, est mort sur le coup, d'après le médecin légal. Lors d'une conférence de presse mercredi, le chef adjoint de la police de Los Angeles (LAPD) Robert Arcos a expliqué que des agents étaient intervenus à la suite d'informations sur des actes de vandalisme et notamment "des tags" réalisés par des adolescents de 14 à 16 ans.

Deux suspects ont été repérés par les policiers, l'un s'est enfui à pied. Selon M. Arcos, Un témoin aurait vu le jeune homme courir pour échapper aux policiers et tirer avec un pistolet en direction des officiers qui le poursuivaient.

M. Arcos n'a toutefois pas pu confirmer que l'officier qui a tué Romero était lui-même en train d'essuyer des tirs au moment où il a fait feu sur l'adolescent, ni si ce dernier appartenait à un gang. Le chef adjoint du LAPD a toutefois montré lors de la conférence des images de l'arme chargée retrouvée sur les lieux.

L'enquête est toujours en cours. Les agents portaient des caméras corporelles et les images seront examinées. Arcos a souligné que cette année quatre officiers ont déjà fait l'objet de tirs. Deux avaient été touchés.

Mardi, le shérif du comté de Los Angeles avait reconnu qu'un homme noir sans armes avait été tué par méprise par un policier lors d'une confrontation avec un suspect de vol de voiture.

Une pétition a été déposée par des membres du mouvement Black Lives Matter lundi au bureau du maire de Los Angeles. Ils dénoncent les violences policières et demandent la démission du chef du LAPD Charlie Beck.

sda-ats

 Toute l'actu en bref