Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Les dégâts sont estimés à plusieurs centaines de milliers de francs (archives).

KEYSTONE/STRINGER

(sda-ats)

Après les affrontements de la semaine dernière à Berne lors de manifestations non autorisées, la police cantonale bernoise a ouvert une enquête de grande envergure. Elle examine notamment s'il y a eu mise en danger de la vie d'autrui.

Parmi les autres infractions possibles figurent la menace et violence contre fonctionnaire, émeute, violation de domicile ainsi que dommage à la propriété, indique la police cantonale et le Ministère public de la région Berne-Mittelland mardi dans un communiqué.

Les dégâts causés par les événements survenus entre mercredi et samedi sont estimés à plusieurs centaines de milliers de francs par la police et les autorités judiciaires. Il s'agit de l'intervention policière contre les occupants de l'immeuble et des cortèges de protestation de sympathisants qui s'en sont ensuivis mercredi, vendredi et samedi soirs.

Plusieurs policiers, un occupant ainsi qu'un manifestant présumé ont été blessés lors de ces violents affrontements.

La police cantonale et le Ministère public font également savoir qu'ils recherchent des témoins.

ATS