Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Un ancien funiculaire transporte pour le moment les gens entre Bristen et Amsteg (UR).

KEYSTONE/URS FLUEELER

(sda-ats)

Coupée depuis deux semaines par un glissement de terrain, la route reliant le village de montagne de Bristen à Amsteg (UR) devrait être rouverte d'ici à la mi-avril. Les autorités uranaises se donnent quatre semaines pour remettre en état la route.

Les travaux de réaménagement doivent commencer samedi, indique vendredi le Département cantonal des constructions. D'ici là, l'évacuation de la terre, des pierres et des rochers devrait être achevée. La route devrait être à nouveau praticable sur une seule voie à Pâques.

Samedi matin, les responsables des travaux vont aménager un passage provisoire sur le chantier pour que les voitures coincées à Bristen puissent sortir du village. Le lieu du passage sur l'éboulement sera sous observation permanante pendant les quatre heures de l'opération.

Les 50 habitants de Bristen ne peuvent actuellement descendre dans la vallée qu'à pied, en hélicoptère ou en funiculaire. L'ancienne installation ferroviaire de la centrale électrique d'Amsteg est en service depuis mercredi après avoir déjà dépanné les habitants de Bristen en 2003, après un précédent glissement de terrain.

Le funiculaire a transporté plus de 500 personnes la première journée. Aux habitants sont venus s'ajouter des curieux et des touristes.

ATS