Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Les effets du réchauffement climatique qu'entend combattre l'accord de Paris affectent de nombreuses espèces telles que l'ours blanc, dont l'habitat naturel se modifie profondément (archives)

KEYSTONE/EPA/JIM LO SCALZO

(sda-ats)

La Suisse a déposé vendredi à New York l'instrument de ratification par lequel elle adhère officiellement à l'accord de Paris sur le climat. Ce traité engageant tous les États à réduire leurs émissions de gaz à effet de serre sera en vigueur dès le 5 novembre.

Par cette ratification, l’objectif annoncé par la Suisse de réduire les émissions de gaz à effet de serre de 50% par rapport au niveau de 1990 d’ici à 2030 devient contraignant, précise le Département des Affaires étrangères (DFAE) dans son communiqué.

La Suisse participera ainsi à la Conférence des États parties de l’accord de Paris en tant que membre. La réunion se tiendra durant la prochaine conférence sur le climat, du 6 au 17 novembre 2017 à Bonn (Allemagne).

L’accord de Paris sur le climat inaugure une nouvelle ère de la politique internationale contre le réchauffement climatique, note le DFAE. Ce traité promeut la sortie progressive des énergies fossiles au cours de la deuxième moitié du XXIe siècle avec, pour objectif, l'équilibre entre les émissions et les absorptions par les puits de gaz à effet de serre.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS