Toute l'actu en bref

L'équipe de Suisse féminine s'est logiquement maintenue dans le groupe A. A Kamloops, les filles de Daniela Diaz ont remporté leur deuxième match (4-0) contre la relégation face au Japon.

En jouant de manière sérieuse et disciplinée, la Suisse n'a pas laissé espérer les Japonaises. Evelina Raselli a ouvert le score à la 9e sur power-play, puis en 74 secondes Anja Stiefel (32e) et Lara Stalder (33e) ont définitivement mis les Helvètes à l'abri.

Apèrs la partie, Daniela Diaz a souligné l'importance de ce succès: "Nous avons livré une performance d'équipe de haut de classement et nous avons su résister à la pression." La coach va maintenant pouvoir analyser au calme les points à améliorer pour que la Suisse puisse accéder aux quarts de finale.

Il faut que les Suissesses - 7es au final - apprennent à concrétiser leurs occasions. Car tant contre la République tchèque que face à la Suède, les filles de Diaz ont tiré respectivement 38 et 28 fois au but pour seulement deux goals.

La Suisse a manqué la qualification directe pour les Jeux de Pyeongchang. Elle devra passer par un tournoi de qualification du 9 au 12 février 2017. La Suisse devrait rencontrer la Tchéquie, le Danemark et un qualifié. Et là il n'y aura plus de droit à l'erreur.

sda-ats

 Toute l'actu en bref