Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

La Tunisie, qui s'est imposée 4-2 face au Zimbabwe, disputera les quarts de finale de la CAN. Echec en revanche pour l'Algérie, tenue en échec (2-2) par le Sénégal déjà qualifié, et donc éliminée.

Les Tunisiens affronteront en quarts de finale le Burkina Faso à Libreville, tandis que Sénégal sera opposé au Cameroun à Franceville.

Vainqueur de ce Groupe B, le Sénégal de Moussa Konaté a marqué par Diop et Sow face à l'Algérie, pour laquelle Slimani a réussi un doublé. Des Algériens qui ont joué toute la rencontre avec Liassine Cadamuro (Servette).

Après le Gabon, l'Algérie est le deuxième "grand nom" à prendre prématurément la porte de la compétition continentale. Les Algériens ont perdu gros lors de leurs précédents matches, un nul surprise contre le Zimbabwe (2-2) et une défaite logique contre la Tunisie (2-1).

Et, malgré leur volontarisme face à une équipe sénégalaise déjà qualifiée et largement remaniée, ils n'ont rien pu faire pour déjouer des pronostics très défavorables.

Dans l'autre match de la soirée, la Tunisie est allée chercher sa qualification dès la première mi-temps en marquant quatre fois par Sliti, Msekni, Al Khnesy et Khazri.

Dans une ambiance familiale (1852 spectateurs dans une enceinte de 40'000 places), l'équipe du doyen Henri Kasperczak a facilement décroché son billet pour les quarts. Bradé aux guichets, avec des billets à moins d'un euro, le match a pourtant offert un festival de buts et de belles actions construites par les Aigles de Carthage, sans doute l'une des meilleures équipes du tournoi avec le Sénégal qui l'a battue 2-0 en match d'ouverture.

ATS