Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

La Banque nationale suisse (BNS) a confirmé son bénéfice supérieur à 24 milliards de francs réalisé en 2016 (archives).

KEYSTONE/PETER KLAUNZER

(sda-ats)

La Banque nationale suisse (BNS) a confirmé avoir réalisé un bénéfice de 24,5 milliards de francs l'an dernier. Début janvier, l'institut d'émission avait annoncé un montant supérieur à 24 milliards, après une perte de 23,3 milliards en 2015.

La qualité de la performance s'explique en premier lieu par un gain de 19,4 milliards de francs, qui a découlé des positions en monnaies étrangères, a rappelé lundi la BNS. Le stock d'or a généré une plus-value de 3,9 milliards. Les positions en francs ont quant à elles dégagé un bénéfice de 1,6 milliard.

La banque centrale confirme également le versement d'un dividende de 15 francs par action, précise le communiqué. La somme correspond au maximum prévu par la loi. La Confédération et les cantons se voient attribuer un milliard de francs.

La Confédération et les cantons ont droit par ailleurs à un montant supplémentaire de 700 millions de francs, en vertu d'un mécanisme liée à la réserve pour distributions futures. La première en percevra un tiers, les cantons les deux tiers. Au total, les collectivités toucheront 1,7 milliard au titre de l'exercice écoulé.

ATS