Toute l'actu en bref

Fabian Cancellara manqué de peu sa 12e victoire d'étape au Tour de Suisse en prenant la 3e place du contre-la-montre de 16,8 km à Davos. Le Colombien Miguel Lopez (Astana) est le nouveau leader.

L'Espagnol Ion Izagirre (Movistar) s'est montré intraitable sur ce parcours vallonné. Il a devancé de 18'' Lopez et de 19'' Cancellara. Le maillot jaune, le Français Warren Barguil, peu à son aise, a terminé 21e à 57''. Il se retrouve quatrième d'un classement général superserré. Lopez devance l'Américain Andrew Talansky de 8'', Izagirre de 16'' et Barguil de 18''.

A une étape de la fin, le Tour de Suisse est encore complètement ouvert. Tout se jouera donc ce dimanche à Davos encore une fois. Le col de la Flüela (2383 m) jouera le juge de paix à 17,5 km de l'arrivée. Il faudra avoir l'estomac bien accroché pour aller chercher la victoire dans la longue descente qui ramènera le peloton sur la Talstrasse à Davos.

Pour Cancellara, la déception était grande de ne pas pouvoir inscrire son nom une douzième fois au palmarès des vainqueurs d'étape. Le Bernois montrait une certaine incompréhension d'avoir dû plier face à Izagirre et Lopez. "Je me demande comment ils ont fait. J'ai l'impression d'avoir parfaitement couru. Peut-être que les vents ont changé."

Le rouleur de l'équipe Trek ne terminera pas le Tour de Suisse. Il a pris le chemin de son domicile après le contre-la-montre. "Je ne veux pas manquer de respect au Tour de Suisse mais les conditions ont été extrêmement dures avec la pluie et le froid. Je veux pouvoir préparer au mieux les Championnats de Suisse." Le Bernois sera le grand favori du contre-la-montre le mercredi 22 juin à Martigny.

sda-ats

 Toute l'actu en bref