Toute l'actu en bref

Le Conseil des Etats veut verser davantage d'argent à Jeunesse + Sport (archives).

KEYSTONE/PHOTOPRESS/ALEXANDRA WEY

(sda-ats)

La Confédération doit augmenter les fonds destinés à Jeunesse+Sport. Malgré les promesses du Conseil fédéral, le Conseil des Etats a insisté mercredi pour qu'il délie les cordons de la bourse en adoptant par 22 voix contre 17 une motion de Peter Föhn (UDC/SZ).

Le National devra aussi prononcer, d'autant plus qu'un texte similaire porté par Christian Lohr (PDC/TG) et signé par des députés de tous les bords y a été déposé. La fréquentation des offres ne cesse d'augmenter. Elle a crû de 6% en 2015 et la hausse devrait atteindre 7%, soulignent les motionnaires.

La croissance est particulièrement marquée dans le sport des tout petits (5-10 ans) et le sport scolaire facultatif. Ces deux secteurs attirent beaucoup d'enfants plutôt peu enclins à pratiquer une activité sportive et des jeunes issus de la migration, en particulier des filles.

Le Parlement avait déjà insisté par le passé pour augmenter les fonds à disposition. Un crédit supplémentaire de 17 millions de francs a déjà permis d'éviter des coupes dans les subventions en 2015. Mais la rallonge budgétaire de 20 millions envisagée à partir de 2016 ne suffira plus dès 2017, a souligné Peter Föhn.

En faveur de la santé

Il en va de notre jeunesse et de sa santé, a-t-il lancé, estimant que les Chambres fédérales ne devaient plus être obligées de venir grappiller chaque année quelques millions. Au nom de la commission des finances, Anita Fetz (PS/BS) a quant à elle mis en garde ses collègues de créer de faux espoirs au sein des associations sportives vu qu'un programme d'économies va être adopté.

Le Conseil fédéral a récemment promis de verser davantage d'argent à Jeunesse+Sport ces prochaines années. Une rallonge de 10 millions est prévue en 2017. Les hausses devraient ensuite être de 15 millions en 2108, de 20 millions en 2019 et de 25 millions en 2020, a précisé le ministre des sports Guy Parmelin.

sda-ats

 Toute l'actu en bref