Toute l'actu en bref

Dans la série des duels post-JO croustillants, vendus parfois comme des "revanches", le 200 m dames s'annonce particulièrement intéressant à Zurich jeudi.

La championne olympique Elaine Thompson et sa dauphine Dafne Schippers feront face à la grande Allyson Felix.

Au programme du Weltklasse, il y a des duels qui ne manqueront pas d'alimenter les discours dans les tribunes. Il y aura bien sûr la perche messieurs avec Renaud Lavillenie face au nouveau champion olympique Thiago Braz, le 800 m dames avec le podium de Rio et le 200 m dames avec Elaine Thompson et Dafne Schippers.

Le demi-tour de piste verra s'affronter les deux femmes les plus fortes de la discipline. Les deux premières lors des Jeux mais aussi lors des derniers Championnats du monde à Pékin. Si Thompson a glané l'or au Brésil, elle avait dû s'avouer vaincue en Chine, battue par une supersonique Dafne Schippers (21''63, record d'Europe, pour agrémenter son titre mondial). La Néerélandaise apprécie la rivalité qui existe entre les athlètes: "C'est toujours un plaisir de courir face à ces filles." Un sentiment partagé par la Jamaïcaine: "On se soutient pour aller plus vite." La double championne olympique ne sait pas si elle pourra courir plus vite que son record national à 21''66 établi en Chine: "Ce fut un tel choc de voir 21''66... Je ne sais pas si je peux aller plus vite, mais je vais tout faire pour."

Pour arbitrer ce duel de lionnes, l'Américaine Allyson Felix, sextuple championne olympique et femme la plus titrée de l'athlétisme aux JO. La protégée de Bob Kersee n'avait pas pu être de la fête à Rio sur 200 m en raison de sa non-qualification lors des trials. Elle s'est consolée avec l'or en relais (4x100 et 4x400 m) et l'argent sur le 400 m. Mais avec un record personnel à 21''69, la féline Californienne de bientôt 31 ans a ce qu'il faut pour jouer les trouble-fête.

sda-ats

 Toute l'actu en bref