Toute l'actu en bref

Lors de chaque grand événement sportif, ici durant les championnats d'Europe d'athlétisme à Zurich en 2014, la Maison suisse est toujours un lieu de rencontre et d'animation apprécié (archives).

KEYSTONE/EDA/PRAESENZ SCHWEIZ/HANDOUT

(sda-ats)

La Maison suisse de l'Euro de football ouvre ses portes ce jeudi au coeur de Paris. La plateforme permettra de cultiver les relations bilatérales avec la France et de proposer de nombreuses activités culturelles.

"Wanderlust" est le nom de la nouvelle Maison suisse qui a pris place au coeur de Paris. Elle y présente une Suisse contemporaine et créative, promet dans un communiqué Présence Suisse, entité du Département fédéral des Affaires étrangères chargée de promouvoir la Suisse. L'emplacement de la "Maison" n'a pas été choisi au hasard.

Ce club culturel à ciel ouvert se situe aux anciens Docks, centre de la mode et du design parisien. "Notre pays va jouer la carte foot et culture. Nos artistes, tout comme les joueurs de la Nati, sont de vrais boosters d'image pour la Suisse à l'étranger", se félicite le directeur de Présence Suisse, Nicolas Bideau, dans le communiqué.

Le Montreux Jazz Festival, le Festival du film de Locarno, les théâtres de Vidy et l'Arsenic de Lausanne, le Montreux Comedy et les Fonds d'art contemporain de la Ville de Genève assumeront la programmation culturelle. Traditions suisses, design, musique et art, sans oublier l'écran géant qui diffusera les matches, sont prévus au "Wanderlust".

Guy Parmelin et Alexander Frei

Le conseiller fédéral et ministre des sports Guy Parmelin se rendra à Paris le 15 juin pour assister à la rencontre Suisse-Roumanie, avant de rejoindre la Maison suisse. De nombreuses personnalités sont également attendues, annonce Présence Suisse.

Ainsi l'ancien capitaine de la Nati Alexander Frei, le directeur du Montreux Jazz Festival Mathieu Jaton ou encore Nicolas Bideau devaient participer jeudi soir à l'inauguration. La gastronomie suisse y sera aussi à l'honneur grâce aux recettes du chef Pierre Jancou, installé à Paris depuis 25 ans, ainsi qu'à une offre de "street food" helvétique.

Le dispositif de sécurité mis en place répond aux exigences des autorités, assure l'organisation. Le budget total de la Maison suisse s'élève à un million de francs. Il fait l'objet d'un partenariat public-privé.

sda-ats

 Toute l'actu en bref