Toute l'actu en bref

Le résultat du Groupe Mutuel a viré au rouge en 2015, en raison notamment de la hausse des coûts de la santé.

KEYSTONE/MANUEL LOPEZ

(sda-ats)

Le Groupe Mutuel a plongé dans les chiffres rouges l'an dernier. L'assureur maladie valaisan a essuyé une perte nette de 127,2 millions de francs, contre un bénéfice de 125,9 millions au terme de l'exercice précédent.

Devant la presse à Martigny (VS), le Groupe Mutuel a motivé l'évolution défavorable par la hausse des coûts de la santé, la faiblesse des rendements sur les marchés financiers ainsi que des adaptations tarifaires dans les assurances complémentaires.

Le nombre d'assurés au titre de l'assurance obligatoire des soins (AOS) a en revanche augmenté de 2,9% et dépasse 1,23 million au 1er janvier 2016. Le chiffre d'affaires santé des assureurs membres du groupe a pour sa part progressé de 5,6% en comparaison annuelle à 4,99 milliards de francs.

Dans le détail, le volume de primes brutes AOS a progressé de 7,7% à 4,16 milliards de francs, alors que celui des assurances complémentaires se contractait de 6,9% à 607,6 millions. Le montant versé par les assureurs membres du groupe au titre de la compensation des risques s'est monté à 213,8 millions.

Pour la suite, le Groupe Mutuel veut poursuivre les "efforts déjà consentis" pour renforcer son service à la clientèle, ainsi que sa stratégie de diversification des activités, notamment dans les assurances de patrimoine, a dit Karin Perraudin, présidente du comité de l'assureur, citée dans le communiqué d'avant conférence de presse.

sda-ats

 Toute l'actu en bref