Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Déjà aperçu deux fois en zone urbaine dans le canton de Fribourg ces derniers jours, dimanche à Bulle et mardi à Broc, le loup se trouvait samedi sur les hauts de Charmey.

Service des forêts et de la faune.

(sda-ats)

Le jeune loup signalé en Gruyère ces derniers jours est un mâle. Une nouvelle observation a eu lieu samedi matin à Charmey (FR). Des crottes et des poils ont été récupérés aux fins d'analyse.

Déjà aperçu deux fois en zone urbaine dans le canton de Fribourg ces derniers jours, dimanche à Bulle et mardi à Broc, le loup se trouvait samedi sur les hauts de Charmey. Il se montrait peu farouche, selon des témoignages recueillis par La Liberté.

Marc Mettraux, chef du secteur Faune, biodiversité, chasse et pêche du Service des forêts et de la faune du canton de Fribourg a confirmé à l'ats ces informations. Il s'agit d'un jeune mâle subadulte qui cherche ses marques, note le spécialiste, précisant qu'il n'y a pas de danger pour la population.

Les échantillons prélevés vont être envoyés au Laboratoire de biologie de la conservation de l'Université de Lausanne, qui depuis le retour du prédateur il y a vingt ans, il a dressé le profil ADN de plus de 90 d'entre eux. On saura ainsi d'ici deux semaines si le jeune spécimen est le fils de M64, loup qui en compagnie d'une femelle s'est installé dans les Préalpes, à cheval sur les cantons de Fribourg, Berne et Vaud.

ATS