Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Il n'est plus possible de marcher ou de patiner sur le lac de Joux en raison de la pluie et du redoux (Archives).

KEYSTONE/LEO DUPERREX

(sda-ats)

Après plusieurs jours d'ouverture, le lac de Joux est désormais fermé à la marche et au patinage. En cause, le redoux et la pluie.

Pour des raisons de sécurité et au vu des prévisions météo annoncées pour la fin de la semaine, la Garde du lac a dû se résoudre à fermer en totalité la surface gelée. Les températures sont remontées à 5 degrés et il pleut, a expliqué mardi à l'ats le directeur de Vallée de Joux Tourisme Cédric Paillard.

Le public est prié de ne plus s'aventurer sur le lac. Les drapeaux rouges sont sortis, cela signifie qu'il y a un réel danger, insiste-t-il.

Des milliers de personnes ont pu profiter depuis le 19 janvier des 9 km2 de lac gelé. La demande était impressionnante, raconte Cédric Paillard. Cela faisait quatre ans que le plan d'eau n'avait pas gelé intégralement.

ATS