Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Le musicien de jazz bâlois George Gruntz est décédé à 80 ans

Le musicien de jazz bâlois George Gruntz est décédé jeudi à l'âge de 80 ans. Celui qui passait pour le jazzman suisse le plus influent au niveau international s'est éteint au sein de sa famille, dans la région de Bâle.

Il est mort à la maison après une longue et pénible maladie, a indiqué samedi à l'ats son fils Felix Gruntz, confirmant une information de la radio alémanique SRF. En août, George Gruntz s'était encore produit au Festival de jazz de Montreux (VD).

Ensuite, George Gruntz s'est concentré sur la composition et malgré sa grave maladie, il a encore créé six "super compositions", qui ont été interprétées fin novembre à New York en sa présence, a précisé son fils. Le dernier CD comportant des oeuvres de George Gruntz doit sortir au printemps.

Ni préjugés ni barrières

Ce pianiste, compositeur, arrangeur et chef d'orchestre renommé ne s'embarrassait ni des préjugés ni des barrières musicales. Il a joué au sein du "Concert Jazz Band" ou lors de récitals avec le "Swiss Trio" avec le bassiste Herbie Kopf et le batteur Rafi Woll. Il a mené aussi des ateliers destinés aux jeunes musiciens suisses.

Artiste créatif et travailleur acharné sur scène, George Gruntz considérait le jazz comme le phénomène culturel le plus intéressant du 20e siècle. "Rien n'a été découvert de plus important que le jazz, aussi longtemps que le critère principal d'appréciation de l'interprétation reste la spontanéité et l'improvisation."

Eclectique, George Gruntz aimait les expériences sonores. Il transposait de la musique baroque en jazz, interprétait des standards du jazz sur de grandes orgues ou orchestrait un chant grégorien. Il a fait carrière à l'étranger à la tête d'un big band, enregistré de nombreux disques et dirigé le Festival de jazz de Berlin entre 1972 et 1994.

En tant que compositeur, il a travaillé pour le théâtre et le cinéma. Il était un des rares musiciens à signer des opéras dans lesquels le jazz prédominait. Il s'agit de "World Jazz Opera" en 1982, "Cosmopolitan Greetings" en 1988 et "The Magic of a Flute" en 2003.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.