Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Marcus Ericsson a eu de la chance dans son malheur. Le pilote de l'équipe Sauber n'a pas été blessé lors d'une collision à vélo avec une... poule.

L'histoire paraît extravagante mais elle aurait pu avoir des conséquences beaucoup plus graves pour Ericsson. Le Suédois pratiquait le vélo sur l'Ile de Phuket en Thaïlande lorsqu'il s'est retrouvé au sol à cause d'une poule. Ericsson s'en est tiré avec une grande frayeur et des blessures bénignes à l'épaule gauche, le coude gauche, le genou gauche et la main droite. Il n'a subi que des hématomes et des éraflures.

D'après les indications du Suédois, il roulait à environ 45 km/h quand il a connu sa rencontre inopinée avec une volaille thaïe. "J'ai eu beaucoup de chance", a expliqué le pilote Sauber la veille du premier entraînement en vue du Grand Prix de Malaisie à Sepang. "Cette vilaine chute aurait pu avoir des conséquences plus graves."

Ericsson avait utilisé son temps libre après le Grand Prix de Singapour pour la récupération, la préparation et avant tout l'acclimatation pour la prochaine épreuve de F1, qui aura lieu dans des conditions difficiles. Des hautes températures et une forte humidité attendent les pilotes à Sepang.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS