Toute l'actu en bref

Erwin Jutzet a assuré que de bons candidats se profilaient pour lui succéder en novembre (archives).

Keystone/JEAN-CHRISTOPHE BOTT

(sda-ats)

Le sortant Erwin Jutzet (PS) ne sera pas candidat à sa réélection au Conseil d'Etat fribourgeois. L'élu a évoqué vendredi son âge avancé et le besoin de "passer le témoin aux plus jeunes". Il s'est dit très confiant dans les chances de son parti en novembre prochain.

"J'ai toujours eu l'intention d'arrêter à 65 ans, même si j'ai volontairement laissé planer le doute", a déclaré à l'ats le conseiller d'Etat après une conférence de presse à Fribourg, au cours de laquelle il a dévoilé ses intentions. "Un élu socialiste ne doit pas s'opposer à l'arrivée de la retraite", a-t-il plaisanté, se déclarant "très serein" mais "ému" de quitter ses collègues.

Erwin Jutzet, au gouvernement depuis 2007 et président entre 2011 et 2015, a indiqué avoir en tête divers projets liés à des oeuvres de bienfaisance et d'utilité publique. Parmi les réalisations qui lui tiennent à coeur lors de ses mandats au Conseil d'Etat, il a cité la loi sur l'exercice de la prostitution et la création du mécanisme de coopération contre la traite des êtres humains.

"Les chefs du parti étaient informés de mon départ depuis longtemps et ont pu le préparer", a en outre tenu à rassurer le natif de Saint-Sylvestre (FR). Il y a de bons candidats qui se profilent, a affirmé l'ancien conseiller national, soulignant qu'il est "permis d'espérer une majorité de gauche" au gouvernement.

Candidature annoncée

Un premier nom s'est d'ailleurs rapidement dégagé. Jean-François Steiert est candidat à la candidature, a communiqué dans la foulée de l'annonce de M. Jutzet le comité du PS Ville de Fribourg. Il propose à ses membres de nommer officiellement le conseiller national de 55 ans lors d'une assemblée extraordinaire le 13 juin.

Jean-François Steiert a déjà démontré ses talents de campagne lors de l'élection complémentaire au Conseil d'Etat en 2013, où il avait manqué l'élection d'un cheveu, a rappelé le PS Ville de Fribourg. Et lors des dernières fédérales, il a obtenu le meilleur résultat de tous les candidas fribourgeois, a-t-il ajouté.

Alliance bourgeoise

Outre Erwin Jutzet, le gouvernement fribourgeois est composé actuellement de la présidente Marie Garnier (Verts), Anne-Claude Demierre (PS), Beat Vonlanthen (PDC), Georges Godel (PDC), Jean-Pierre Siggen (PDC) et Maurice Ropraz (PLR). Le PDC, le PLR et l'UDC veulent prendre un siège à la gauche le 6 novembre prochain.

Déjà majoritaire, le centre-droit réaffirme ainsi l'alliance conclue pour l'élection complémentaire de 2013. L'UDC, premier parti du canton aux dernières fédérales, essaiera de revenir au gouvernement après vingt ans d'absence.

sda-ats

 Toute l'actu en bref