Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Lars Lagerbäck (68 ans) reprend du service. Le sexagénaire suédois a été nommé sélectionneur de la Norvège, avec un contrat de trois ans.

Lars Lagerbäck, qui avait conduit l'Islande en quart de finale de l'Euro 2016, a été présenté comme nouveau patron d'une sélection nationale norvégienne actuellement dans une mauvaise passe.

Après des expériences en Suède (2000-2009), au Nigeria (2010) et sa participation à l'épopée islandaise (2011-2016), le Suédois a signé un contrat de trois ans avec la Fédération de football norvégienne.

Il succède à Per-Mathias Högmo, qui a démissionné mi-novembre après une série de mauvais résultats. Après trois défaites et une seule victoire contre la très modeste équipe de Saint-Marin, la Norvège, 84e au classement de la FIFA, occupe l'avant-dernière place du groupe C des qualifications à la Coupe du monde 2018.

"C'est évidemment une situation difficile", a déclaré Lagerbäck, interrogé lors d'une conférence de presse sur les chances d'une qualification. "Ce sera difficile de dominer le groupe mais il y a quand même une possibilité de finir deuxièmes" et de disputer les repêchages, a-t-il ajouté.

Sa désignation met fin à une quête de plus de deux mois pour la Fédération norvégienne qui a essuyé les refus de l'ex-buteur vedette de Manchester United, Ole Gunnar Solskjaer, et de l'entraîneur à succès du FC Copenhague, Staale Solbakken.

Lagerbäck quitte ses fonctions de conseiller de la sélection suédoise, qu'il occupait depuis l'été.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS