Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

La route spécialement aménagée samedi a permis à 180 voitures de quitter Bristen (UR), village coupé du monde depuis le 5 mars.

Keystone/URS FLUEELER

(sda-ats)

Les voitures qui étaient bloquées dans le village de Bristen (UR) depuis un glissement de terrain il y a deux semaines ont pu regagner la vallée samedi. Un passage spécial leur a été aménagé, permettant de ramener 180 véhicules.

Des instruments de mesure du terrain ont été mis en place pendant toute l'opération par mesure de sécurité, a indiqué la direction des constructions d'Uri. Le convoi est descendu sans problème. Aussitôt après, les travaux de réparation ont commencé. L'objectif est de rouvrir la route pour Pâques.

L'éboulement remonte au 5 mars. La route s'est effondrée sur une longueur d'environ 10 mètres. Depuis, les 50 habitants du village ne peuvent descendre dans la vallée qu'à pied, en hélicoptère ou en funiculaire.

ATS