Toute l'actu en bref

Publicitas va mettre sa priorité sur les activités numériques (archives).

KEYSTONE/LAURENT GILLIERON

(sda-ats)

La société de participations allemande Aurelius vend la régie publicitaire Publicitas, basée à Zurich. Les repreneurs sont la direction actuelle de Publicitas, soit le directeur général Joerg Nuernberg et le directeur financier Carsten Brinkmeier.

Aucun autre détail financier ne sera donné sur la transaction, a indiqué vendredi Aurelius dans un communiqué, publié par le magazine en ligne persoenlich.com. La direction va continuer les mesures introduites pour consolider les affaires et mettre une priorité élevée sur les activités numériques.

Le traitement de commandes, la comptabilité ou d'autres procédures administratives seront progressivement transférés à Bratislava, en Slovaquie, pour réaliser davantage d'économies et améliorer la rentabilité, peut-on lire dans le communiqué.

Bataille judiciaire

Pour mémoire, la société allemande a acquis Publicitas à sa maison mère, le groupe lausannois Publigroupe en juin 2014, avant que ce dernier ne soit lui-même repris en septembre de la même année par Swisscom.

La vente de Publicitas a pris une tournure judiciaire durant l'été. Aurelius reproche à Swisscom, l'actuel propriétaire de Publigroupe, de ne pas l'avoir suffisamment informé de la possible perte du groupe NZZ comme client.

Swisscom demande, lui aussi, des comptes à Aurelius, suite à la faillite du prestataire de services logistiques Xentive, société dans laquelle Publicitas détenait une participation minoritaire et partie intégrante de la transaction entre Aurelius et Publigroupe.

sda-ats

 Toute l'actu en bref