Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Les pythons royaux étaient transportés dans des caisses en polystyrène.

Administration fédérale des douanes

(sda-ats)

Les gardes-frontière ont saisi à Diessenhofen (TG) huit pythons royaux qu'un Allemand voulait introduire en Suisse, sans certificat ni autorisation. Les serpents se trouvaient dans des caisses en polystyrène chargées dans une voiture à plaques helvétiques.

Intercepté samedi dernier lors d'un contrôle, le conducteur âgé de 56 ans a déclaré qu'il élevait des pythons royaux en Suisse avant de les vendre. Ces serpents sont toutefois des espèces protégées. Leur introduction et leur élevage sont soumis à une autorisation de l'Office fédéral de la sécurité alimentaire et des affaires vétérinaires (OSAV). Ils nécessitent un certificat d'entrée.

Le principal intéressé n'ayant disposé d'aucun document correspondant, une enquête pénale a été ouverte contre lui. L'OSAV a en outre ordonné la saisie des huit pythons royaux, indique jeudi l'Administration fédérale des douanes.

ATS