Toute l'actu en bref

L'incendie Blue Cut fait partie de la trentaine de gros incendies qui ont ravagé des milliers d'hectares cette semaine en raison d'une sécheresse prolongée (archives).

KEYSTONE/AP The Sun/WILL LESTER

(sda-ats)

Les pompiers ont progressé contre les flammes vendredi en Californie, en proie à de violents incendies, ont annoncé les autorités. Les flammes ont contraint 80'000 personnes à fuir.

Depuis que les premières flammes se sont déclarées mardi à 120 km au nord-est de Los Angeles, l'incendie "Blue Cut" a ravagé près de 15'000 hectares de forêt et détruit une centaine d'habitations. Le brasier continue à menacer plus de 30'000 logements et autres structures, ont annoncé les autorités.

Mardi, il a été recommandé à plus de 80'000 personnes de quitter leur logement. Depuis, un certain nombre ont été autorisées à rentrer chez elle. Le bureau du shérif du comté de San Bernardino a annoncé l'arrestation de trois personnes soupçonnées d'avoir voulu piller des maisons abandonnées par les personnes évacuées.

L'incendie Blue Cut fait partie de la trentaine de gros incendies qui ont ravagé des milliers d'hectares cette semaine en raison d'une sécheresse prolongée et de températures particulièrement élevées, selon les données du National Interagency Fire Center à Boise, dans l'Idaho.

sda-ats

 Toute l'actu en bref