Les pourparlers de paix sur la Syrie prévus à Astana le 23 janvier


 Toute l'actu en bref

Les ministres des affaires étrangères iranien Mohammad Javad Zarif et russe Sergueï Lavrov, dont les pays parrainent les discussions d'Astana avec la Turquie (archives).

KEYSTONE/EPA/MAXIM SHIPENKOV

(sda-ats)

Les pourparlers sur le règlement du conflit en Syrie auront lieu le 23 janvier à Astana, la capitale du Kazakhstan, a indiqué mercredi à l'AFP une source diplomatique russe. La liste des participants à ces discussions est en train d'être élaborée.

"Pour l'heure, il n'y a aucune information sur un report de cette rencontre. A ce jour, la date du 23 janvier reste en vigueur", a déclaré cette source, alors que la Turquie a averti récemment que les violations répétées du cessez-le-feu instauré en Syrie fin décembre pourraient menacer ces négociations entre le régime syrien et les rebelles.

Les négociations d'Astana, parrainés par la Russie, l'Iran et la Turquie, doivent précéder des pourparlers le 8 février à Genève sous l'égide de l'Onu.

Le chef de la diplomatie turque Mevlüt Cavusoglu avait indiqué un peu plus tôt que les pourparlers pourraient avoir lieu à Astana le 23 janvier, si la trêve entrée en vigueur en Syrie le 30 décembre était respectée. Il a toutefois averti la semaine dernière que les "violations croissantes du cessez-le-feu" pourraient menacer ces négociations.

Aucune des précédentes discussions intersyriennes n'a permis un début de règlement du conflit qui a fait plus de 310'000 morts et des millions de réfugiés depuis 2011.

ATS

 Toute l'actu en bref