Toute l'actu en bref

Le ministre de la santé Alain Berset a annoncé lui-même les primes 2016 l'an dernier (Archives).

KEYSTONE/PETER SCHNEIDER

(sda-ats)

Les primes de l'assurance maladie pourraient grimper en moyenne de 6,5% en 2017, selon une enquête du comparateur bonus.ch publiée mercredi. Les estimations ont été revues à la hausse.

Les premiers calculs faisaient état d'une augmentation généralisée située entre 4 et 5%, des chiffres relativement similaires à ceux de l'an dernier.

bonus.ch a toutefois revu ses estimations à la hausse, à 6,5% en moyenne, en raison des données sur l'augmentation des coûts de la santé, de données financières pour certains assureurs, des effets de l'adaptation du mécanisme de la compensation des risques ainsi que sur la base d'un sondage informel mené auprès des caisses.

Pour les assurés adultes avec une franchise de 300 francs et un modèle traditionnel d'assurance, la hausse se situera légèrement en dessous de la moyenne, entre 5% et 6%. Pour ceux au bénéfice d'une franchise ou d'un modèle d'assurance différents, la hausse pourra varier de plus de deux points par rapport aux chiffres moyens communiqués.

Plus de 10% pour certains

A noter qu'un cinquième des 200'000 primes maladie publiées devrait subir des hausses supérieures à 10%. Cette augmentation plus forte que la moyenne est due aux effets de l'adaptation du mécanisme de la compensation des risques, qui devraient peser de manière négative sur la hausse de certaines primes. Les caisses maladie dites "low cost" et "satellites" auront ainsi plus de mal à maintenir des hausses modérées.

L'Office fédéral de la santé publique (OFSP) doit publier prochainement les primes maladie 2017.

sda-ats

 Toute l'actu en bref