Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Cesla Amarelle sera candidate au Conseil d'Etat vaudois.

KEYSTONE/CYRIL ZINGARO

(sda-ats)

La conseillère nationale Cesla Amarelle est en lice pour le Conseil d'Etat vaudois aux côtés de Pierre-Yves Maillard et Nuria Gorrite. Les délégués socialistes l'ont largement préférée aux deux autres candidates Fabienne Freymond Cantone et Roxanne Meyer Keller.

Les socialistes vaudois ont tranché à bulletin secret: dès le premier tour de scrutin, ils ont choisi samedi de miser sur Cesla Amarelle pour conserver la majorité de gauche au gouvernement vaudois. La conseillère nationale a obtenu 268 voix. Fabienne Freymond Cantone a récolté 121 voix et Roxanne Meyer Keller 73.

Cesla Amarelle a promis de s'engager avec combativité et de "mettre tout son coeur, ses compétences dans cette aventure que nous allons gagner", a-t-elle lancé aux quelque 460 délégués réunis à Clarens (VD), une affluence rare pour un congrès très attendu.

Par son parcours et sa notoriété, Cesla Amarelle faisait figure de favorite, mais l'appel de Pierre-Yves Maillard en faveur de candidatures non universitaires - Roxanne Meyer Keller est employée de commerce - aurait pu brouiller les cartes. Au final, l'Yverdonnoise au profil bien ancré à gauche s'est imposée facilement.

Spécialiste des migrations

Professeure de droit à l'Université de Neuchâtel, spécialiste des migrations, Cesla Amarelle, 43 ans, a accédé en 2011 au Conseil national, où elle s'est fait rapidement un nom. Elle était auparavant très active sur la scène politique cantonale, siégeant au Grand Conseil vaudois et présidant le parti cantonal de 2008 à 2012.

La socialiste a mis en avant sa maîtrise des dossiers et sa capacité à construire des compromis dynamiques avec ses adversaires. Le syndicaliste Arnaud Bouverat et l'ancienne conseillère nationale Marlyse Dormond ont loué sa forte personnalité, son réseau à Berne, son expertise, sa grande force de conviction et sa capacité de travail impressionnante.

Cesla Amarelle fera liste commune avec les deux socialistes sortants Pierre-Yves Maillard et Nuria Gorrite. Tous trois figureront sur un ticket commun de gauche avec l'écologiste Béatrice Métraux.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS