Toute l'actu en bref

Lindsey Vonn a confié qu'elle prévoyait de mettre un terme à sa carrière en 2019. L'Américaine espère d'ici là participer à une épreuve de la Coupe du monde masculine.

"Mon objectif est clairement de participer aux prochains Jeux olympiques en 2018 en Corée du Sud, cela fait donc encore deux saisons, mais en fait, je table sur trois saisons pour une raison particulière", a déclaré la championne olympique 2010 de descente lundi soir à ESPN Radio. "Lors de cette dernière saison, je voudrais participer à une course messieurs", a expliqué la détentrice du record de victoires en Coupe du monde (76 succès), qui avait été privée sur blessure des JO 2014 de Sotchi.

Lindsey Vonn (31 ans) avait déjà tenté de disputer une épreuve du circuit masculin lors de la saison 2012/2013, mais la Fédération internationale (FIS) ne lui avait pas donné son feu vert. "Nous avons commencé à étudier comment obtenir (le droit de courir contre les hommes), cela va être un long processus avec les fédérations et les autres parties impliquées, mais je veux vraiment le faire, j'espère qu'en trois ans, je vais trouver la solution, croisons les doigts", a ajouté la quadruple lauréate du grand globe de cristal, dont la saison 2015/2016 a été écourtée en raison d'une nouvelle blessure à un genou alors qu'elle était en tête du classement général de la Coupe du monde. "Cela serait mon dernier défi: battre quelques +mecs+ et ensuite arrêter", a-t-elle relevé.

La station des Rocheuses canadiennes de Lake Louise, où l'Américaine s'est imposée à 17 reprises, serait l'endroit idéal pour le défi de Lindsey Vonn, comme elle l'avait déjà reconnu dans le passé. L'Américaine, qui peut améliorer le mythique record du Suédois Ingemar Stenmark (86 victoires en Coupe du monde), a toutefois reconnu que ses genoux, opérés à plusieurs reprises depuis 2013, pouvaient remettre en cause ses projets. "A un moment viendra le point où physiquement, je n'aurai plus le choix. Il faut que je sois préparée à cette éventualité, j'espère juste que cela ne viendra pas trop tôt", a-t-elle conclu.

sda-ats

 Toute l'actu en bref