Toute l'actu en bref

Le chocolatier Lindt & Sprüngli a dégagé des résultats en nette hausse au premier semestre malgré un contexte difficile pour la branche (archives).

KEYSTONE/WALTER BIERI

(sda-ats)

Le chocolatier zurichois Lindt & Sprüngli a bouclé un premier semestre faste. Il a publié vendredi un bénéfice net de 72,2 millions de francs, en hausse de 11,1% en comparaison annuelle.

Le résultat opérationnel avant intérêts et impôts (EBIT) s'est amélioré de 8,6% à 98,4 millions de francs, pour des ventes accrues de 6,6% à 1,502 milliard de francs, indique le spécialiste des pralinés et autres délices haut de gamme dans son bilan semestriel.

Lindt & Sprüngli, qui emploie plus de 12'300 personnes, relève avec satisfaction une croissance "plus rapide que l'ensemble du marché chocolatier" malgré "des conditions cadres difficiles". Il évoque en particulier le prix élevé des fèves de cacao et des marchés stagnants pour le chocolat.

Le chocolatier prévoit pour le deuxième trimestre une accélération de ses ventes, conforme à ses objectifs stratégiques pour l'ensemble de l'exercice. Il rappelle que ses activités orientées vers les cadeaux sont plutôt saisonnières, et que le chiffre d'affaires du premier semestre représente moins de 40% du total annuel.

sda-ats

 Toute l'actu en bref