Toute l'actu en bref

Les quarts de finale du Championnat du monde en Russie a vu les Etats-Unis sortir les Tchèques 2-1 tab. La Russie, la Finlande et le Canada ont eux tous passé.

A Moscou, la partie entre la République tchèque et les Etats-Unis a dû aller aux tirs au but. Et lors de cette séance, ce sont les Américains qui l'ont emporté grâce à une réussite d'Auston Matthews qui a glissé la rondelle sous les jambières de Furch. Avant cela, les Tchèques avaient été les premiers à prendre les devants grâce à un penalty de Zohorna (16e). L'égalisation américaine est intervenue au début du tiers intermédiaire de la canne...d'Auston Matthews, mais le jeune prodige des Zurich Lions était hors jeu. Heureusement pour lui et ses coéquipiers, les arbitres ont laissé l'action se poursuivre. Le futur numéro un de la prochaine draft a encore touché la transversale sur un lancer qui aurait mérité un meilleur sort.

En soirée, la Russie a dominé l'Allemagne 4-1. Portée par tout un peuple, la Sbornaja a mis un tiers pour lancer la "Red Machine". Surpris par Reimer à la 5e, les Russes ont dû attendre le tiers médian pour répliquer. Vadim Shipachyov a confirmé son statut de meilleur pointeur de la compétition en inscrivant deux buts et en servant Dadonov sur un plateau pour le 2-1. Trop forts dans tous les compartiments de jeu, les joueurs d'Oleg Znarok n'ont plus laissé les Allemands respirer. Ovechkin a enfin débloqué son compteur en marquant le 4-1.

Le Canada impitoyable

Sorti quatrième de la poule de la Suisse, le Danemark a lui vu son parcours s'arrêter logiquement, battu 5-1 par la Finlande à St-Pétersbourg. Les Danois y ont cru un petit moment. Environ sept minutes au cours de la deuxième moitié du tiers médian. Grâce à un but en power-play de Lars Eller à la 32e, les Danois ont pu revenir à 2-1 et commencer à rêver un peu. Mais un peu seulement, car Patrik Laine s'est souvenu qu'il était l'une des futures vedettes du hockey mondial. A la 39e, l'imposant attaquant de 18 ans a profité d'une passe de Hietanen pour ajuster la lucarne du portier Dahm.

Ce but a eu pour effet de freiner les velléités danoises. Les Finlandais ont ensuite contrôlé le rythme de la partie avant de terminer le travail dans la cage vide alors que Ehlers & co tentaient le tout pour le tout. Même dominé, le Danemark a vécu une belle aventure en Russie et l'avenir s'annonce plutôt radieux du côté de Copenhague. Les Finlandais, de leur côté, affronteront la Russie en demi-finale.

Dans la dernière partie, le Canada, champion en titre a fait la leçon à la Suède 6-0. Les Scandinaves, moins tranchants que les années précédentes, ont reçu une leçon de réalisme de la part des joueurs à la feuille d'érable. En demi-finale, les Canadiens retrouveront leurs cousins américains.

sda-ats

 Toute l'actu en bref