Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Mauvaise opération pour le Lausanne-Sport ! Victorieux 2-1 au Letzigrund des Grasshoppers, Vaduz abandonne la "lanterne rouge" aux Vaudois qui reçoivent les Young Boys ce dimanche.

Le choc psychologique a donc pleinement joué pour la formation de la Principauté. Successeur de Giorgio Contini limogé lundi, Daniel Hasler a mené ses hommes à la victoire. Elle a été acquise sur des réussites de Grippo (44e) et de Zarate (75).

Champion du monde M17 en 2009, Benjamin Siegrist a été, lui aussi, déterminant avec son arrêt sur un penalty de Dabbur à la 50e. Le but de la tête de Bergström à la 82e est tombé sans doute un poil trop tard pour les Grasshoppers.

Vaduz laisse ainsi Lausanne à trois points et revient à une longueur de son adversaire du jour, toujours à la recherche d'un succès en 2017. Le printemps s'annonce très sombre aussi pour Pierluigi Tami. L'entraîneur des Grasshoppers se retrouve dans la ligne de mire de la presse de boulevard. A Zurich, une telle position est très vite intenable.

ATS