Toute l'actu en bref

Antoine de Raemy, administrateur délégué de Media One Contact confirme que les groupes de radios privées genevois Media One (One FM et LFM) et vaudois Rouge (Rouge FM, Yes FM et Rouge TV) s'associent.

KEYSTONE/SALVATORE DI NOLFI

(sda-ats)

Les groupes de radios privées genevois Media One (One FM et LFM) et vaudois Rouge (Rouge FM, Yes FM et Rouge TV) fusionnent. Les stations seront conservées et aucun licenciement n'est prévu.

Les deux radios vont "collaborer au sein du même groupe", précise Antoine de Raemy, administrateur délégué de Media One Contact, confirmant à l'ats une information parue vendredi dans la "Tribune de Genève" et "24 Heures". Aucun déménagement n'est prévu pour les équipes, basées à Genève et Lausanne.

"Nous avons décidé de nous associer afin de valoriser le média radio et de le professionnaliser le plus possible", explique Antoine de Raemy. Dans un premier temps, la fusion concernera la régie commerciale, une seule entité étant appelée à gérer toutes les antennes commerciales. Une décision prise afin de renforcer leur position sur un marché publicitaire en difficulté.

Ensuite, il est prévu que les "activités de chaque canton se regroupent et que les équipes travaillent en concertation pour toucher le public le plus large possible", déclare l'administrateur délégué de Media One Contact. Qui précise que ni les quatre radios, ni la chaîne TV, ni les quelque 120 employés ne sont en danger.

Si One FM, LFM et Rouge FM vont très bien, ce n'est pas le cas de Yes FM qui "se cherche un peu. Nous avons un nouveau projet pour relancer cette radio", assure Antoine de Raemy.

sda-ats

 Toute l'actu en bref